Aller au contenu

Comment obtenir une complémentaire santé avec un revenu modeste ?

Au-dessous d’un certain seuil de ressources, vous pouvez bénéficier d’une complémentaire santé gratuit ou presque. La complémentaire santé a été mise en place pour couvrir les dépenses médicales qui ne sont pas prises en compte par l’assurance maladie.

Elle prend donc en charge en partie ou en totalité le ticket modérateur et bien d’autres forfaits médicaux. Mais comment souscrire une complémentaire santé lorsque votre revenu ne vous le permet pas ? Deux solutions existent !

La couverture maladie universelle complémentaire ou CMCU

C’est un complémentaire qui prend en charge 100 % de vos dépenses de santé au-delà de la prise en charge par l’assurance maladie. Il propose le service du tiers payant pour vous épargner toute avance de frais pour un acte médical (consultation, achat de médicament, hospitalisation, etc.).

La CMCU est gérée par l’assurance maladie elle-même et prend en charge le ticket modérateur en intégralité, les dépassements d’honoraires si vous consultez un médecin du secteur II, votre forfait journalier d’hospitalisation, votre cotisation d’un euro par acte médical, les dépassements de tarifs en cas de consultation de spécialiste pour des prothèses dentaires ou pour l’optique par exemple.

La CMCU est octroyée aux personnes qui résident en France régulièrement au moins depuis 3 mois, aux familles qui ont un revenu au-dessous du seuil fixé par l’assurance maladie, aux personnes qui perçoivent le RSA, aux personnes sans domicile fixe qui disposent d’une attestation de domiciliation par le Centre communal d’action sociale ou CCAS. Le CMCU est accordé pour 1 an. Pour continuer d’en bénéficier, il faut renouveler la demande 2 mois avant son expiration.

Le chèque santé

Si votre revenu dépasse de 20 % le seul requis pour la CMCU, vous pouvez vous tourner vers le chèque santé. Il s’agit donc d’un cas intermédiaire pour les personnes ou familles à revenus moyens. Cette aide à la complémentaire santé se présente sous forme de chèque. La caisse d’assurance maladie l’envoie directement à l’organisme de complémentaire santé que vous avez choisi. Le chèque santé varie de 100 à 500 € selon votre situation familiale et financière. Comme la CMCU, le chèque santé est également attribué pour 1 an.